La Biennale hors les murs : ATC accueille l’artiste plasticienne Perrine Lacroix

La Biennale hors les murs : ATC accueille l’artiste plasticienne Perrine Lacroix

Un Balcon en Forêt

      Christophe Aussenac et Robert Combes, co-dirigeants d’ATC soutiennent depuis de nombreuses années des actions dans le domaine culturel et avaient la volonté de devenir un site de visite de la Biennale d’Art Contemporain.

Cette année, ce souhait se concrétise grâce à la collaboration avec l’artiste Perrine Lacroix :
ATC fait ainsi partie du grand projet « En Résonance avec la Biennale ».

L’œuvre comporte :

- une installation de grande envergure (4,40m de hauteur) réalisée en bois et en dibond miroir, qui est suspendue dans la montée d’escalier du siège d’ATC Groupe.

- 2 pans inclinés (en bois et en dibond aluminium brossé) complètent l’installation dans le hall d’accueil.

- la bâche grand format située sur la façade principale du siège accueille l'une des photographies prises par Perrine Lacroix.

Un Balcon en Forêt - Perrine Lacroix

      L'artiste s’est inspirée du livre de Julien Gracq  Un balcon en forêt  pour développer son projet. Le roman se déroule pendant la « drôle de guerre ». Le personnage principal se trouve affecté dans une maison forte au cœur d’une forêt. Ce lieu fermé devient peu à peu un espace irréel, où se mêlent solitude, attente de l’ennemi et imaginaire.

      Extraits du livre, film, photos, créations architecturales permettent à Perrine Lacroix de représenter la cabane et la forêt (lieux concrets) mais surtout de laisser place à la contemplation, à la découverte, à la re-découverte de soi, à l’appel du dehors, sentiments suggérés tout au long du roman et qui servent de fondements à toute l’œuvre de l’artiste.

      Dans Châteaux en Espagne, Semi-s, Mon-t et In-t, Perrine Lacroix évoque un état transitoire et suspendu dans le temps où les terrains vagues, les lieux inachevés ou en phase de démolition, deviennent la métaphore de cette indétermination entre passé inachevé et avenir incertain.

Visite de l’exposition du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h.
Cette exposition est visible encore quelques jours, jusqu’au 31 décembre.

Perrine Lacroix

 

Vue depuis la Tour

 

Les commentaires sont fermés.